Cafe Racer festival 2017

#cafe racer festival 2017 , #préparateurs , #sultans of sprint , #essenza , #sacha lakic , #thruxton , #martin , #colin seeley , #autodrome linas montlhéry

Le week-end dernier se déroulait la 5ème édition du Café Racer festival sur le site de l’autodrome de Linas- Montlhéry.

 Le stand du magazine Café Racer, initiateur de l’évènement, nous rappelait à l’essence même du mouvement fondateur par la présence de Colin Seeley, préparateur et précurseur dans la conception et la réalisation de cadres permettant une dynamique et une stabilité efficace.

Un autre grand nom de la culture café racer était mis à l’honneur, Georges Martin, créateur du cadre « poutre ».  Nous avons pu admirer quelques unes de ses préparations qui ont marqué les années 70/80.

 

De grandes marques renaissent, et ce fut l’occasion de voir exposée la nouvelle Brough Superior ainsi que le nouveau Bullet 500.

D’autres se montrent de plus en plus présentes sur ce registre. Ainsi, Triumph nous présentait un magnifique prototype sur base du Thruxton  avec tous les codes des machines historiques : fourche à parallélogramme revisité, cadre rigide.

Indian mettait à l’essai une série de préparations autour de son modèle phare,

Ducati présentait son nouveau modèle scrambler et nous avons noté une forte présence de Diavel.

 

Nous avons eu le plaisir et l’honneur d’échanger avec le designer Sacha Lakic qui exposait sa nouvelle proposition autour du Thruxton de chez Triumph.

 

Du côté des préparateurs, on a pu croiser entre autres, Kikishopcustom avec trois de ses réalisations phare, Plan B, Ortolani avec trois préparations que nous avions pu découvrir au Salon du 2 roues de Lyon, Praëm présent sur le stand BMW, Wrenchmonkees qui présentait sa dernière préparation sur base Suzuki…


 On pouvait noter la présence de Louis, fournisseur d’after- market et dont la préparation participait à la compétition de runs « Essenza ».

 C’est aussi sur la piste mythique que la Sultans of Sprint jouait  le deuxième round de sa saison 2017. L’équipe s’est étoffée et la place qui lui était accordée était en conséquence.

 

Pour cette édition 2017, le Café Racer festival a atteint une certaine maturité et a évolué en suivant les tendances. Ainsi, pour la première fois des démonstrations de flat- track se déroulaient sur la piste installée pour l’occasion.

Le soleil était de la partie. L’ambiance était bonne. Nous reviendrons avec plaisir en 2018.




Un authentique JAPAUTO sur base quatre pattes...simplement mythique, et osé pour l'époque.

Une HONDA officielle pour l'endurance. Le nom des pilotes sur le carénage nous renvoie dans les années 70.

De belles préparations....celle- ci sur base MOTO GUZZI.

Une préparation sur base BMW. Grosse inspiration du coté de chez...BLITZ, me semble -t- il

Sur la base de la nouvelle THRUXTON de chez TRIUMPH, le nouvel exercice de SACHA LAKIC nous renvoie à la MANX.

TRIUMPH présente sur la base de sa nouvelle THRUXTON, un prototype qui participe à la battle ESSENZA. Simplement sublime....

Quelques détails bien sentis, toujours chez TRIUMPH sur son prototype.

Quelques détails sur une des machines participant a la battle ESSENZA.